Francisco- Jose Ier

De SYLMpedia

Francisco-José Ier

Un autre frère de "Carlos VIII", Francisco-José de Hasburgo-Toscana y Borbon (né à Vienne le 4 février 1905) releva le 26 mars 1956 alors les prétentions carlistes de la famille sous le nom de Francisco-José I (François- Joseph). Lorsqu'il hérite de son frère les destinées du carloctavisme, celui-ci est en bien mauvais état. Un bulletin "¡Carlistas!" continue à maintenir contre vents et marées le courant carloctaviste, soutenu ici ou là par de petits groupes épars et d'anciennes fidélités acquises sous "Carlos VIII".

Ordre du Lys de Navarre

Ayant obtenu la nationalité espagnole en 1926 (il a perdu son prédicat d’Altesse royale en raison de son premier mariage le 22 juillet 1937 avec Marta Aloisia Baumer. Il se remarie en 1962 avec la Comtesse Maria Elena Senig), il est un pilote d’avion chevronné et reconnu.

Malgré ses ressources financières faibles, son peu de charisme, la perte d'influence au sein du carlisme et surtout la montée en puissance du jeune Juan-carlos, futur roi d'Espagne, le roi "carloctaviste" Francisco-José I ne démérita pas, revendiquant ses titres avec constance ( son mouvement attaqua en 1964 le Prince Charles Hugues de Bourbon-Parme qui s’était arrogé le titre de Duc de Madrid).

Avec une patience infinie, il reconstitua les réseaux carloctaviste au point de pouvoir s'appuyer, en 1968, sur un véritable mouvement, la Comuniòn Catòlico-Monàrquica fort de 3000 à 4000 membres regroupés essentiellement en Navarre, Biscaye et Asturies, se payant le luxe depuis longtemps oublié au sein du carloctavisme de prendre part aux grands rassemblements emblématiques du carlisme comme par exemple l'ascension de Montejurra.

Tombe du Roi carloctaviste François- Joseph Ier

A l'instar de son frère "Carlos VIII", Francisco-José revendiqua pour la branche espagnole le titre de Grand Maître de l'Ordre de la Toison d'Or, il restaura l'Ordre du Lys de Navarre, instaura l'Ordre de San Francisco d'Asis, de la Légitimité Proscrite et de San Carlos Borromeo (une dispute éclata au sujet de l'Ordre du Lys de Navarre entre Antoine- Charles et François- Joseph Ier) . Après l'annonce officielle de la désignation de Juan-Carlos comme futur roi d'Espagne, il réaffirma ses droits historiques et légitimes pour lui et son neveu Domingo Ier de Hasburgo-Borbon y Hohenzollern, fils de "Carlos IX", puis se tint éloigné de toute activité publique.

Ce prince, exemplaire compte-tenu des difficultés qu'il eut à affronter, s'éteignit dignement le 9 mai 1975 quelques mois avant Franco et la fin de son régime.