Sixte-Henri de Bourbon-Parme

De SYLMpedia

Sixte-Henri de Bourbon-Parme (Sixto Enrique de Borbón-Parma y Borbón-Busset)

Sixte Henri de Bourbon-Parme

Né le 22 juillet 1940 à Pau (France), titré Duc d’Aranjuez, le Prince Sixte-Henri de Bourbon–Parme est le second fils du Prince Xavier de Bourbon-Parme et de la Princesse Madeleine de Bourbon-Busset. Il est également Prince de Plaisance et Parme.

Il est Régent de la Communauté Traditionaliste Carliste et se veut le gardien de la tradition conservatrice carliste. Il est opposé à l’idéologie prônée par le Parti Carliste.

Carrière militaire

Éduqué dans des collèges et lycées catholiques, le Prince fera des études de lettres, de droit et de finances avant de s’engager dans la Légion Étrangère espagnole (Tercio) dans le 1er régiment d’élite « Gran Capitan » sous le nom « d’Enrique Aranjuez y Martinez » en 1965. Le 2 mai de la même année, il jure fidélité au drapeau espagnol mais au cours de la prestation de serment, il change le discours et annonce en lieu et place du Généralissime Franco, se mettre au service du Roi. Stupéfait L’état-major ordonne une enquête et découvre finalement son identité. Il lui sera demandé de quitter l’armée dès décembre 1965.

Petit-fils d’une Infante du Portugal et avec l’accord du Premier ministre Salazar, le Prince Sixte-Henri de Bourbon-Parme put s’engager alors dans l’armée portugaise et anti-communiste il va s’illustrer en Angola qu’il quittera en 1974 avec le grade de Colonel.

Combat fratricide

Au décès du Prince Xavier de Bourbon-Parme, les dissensions entre Sixte-Henri et son frère aîné, le Prince Charles Hugues de Bourbon-Parme, éclatent au grand jour. Opposé aux idées dites modernes de son frère, le Prince Sixte-Henri s’autoproclame « Porte–drapeau de la Tradition » dans une lettre adressée à son frère le 22 septembre 1975. Le Carlisme se divise alors entre tenants de la gauche carliste (socialiste-autogestionnaire) et celle de la droite (traditionaliste) incarné par le Prince Sixte-Henri. La famille de Parme également se divisa sur la question (la Princesse Françoise rejoignit son frère Sixte-Henri alors que les Princesses Marie-Thérèse, Cécile et Marie des Neiges, rejoignirent leur frère Charles Hugues de Bourbon Parme) au grand dam du Régent Xavier Ier.

affrontements de Montejurra

L’affrontement entre les deux camps se soldera le 9 mai 1976 par deux morts à Montejurra et atteint un certain degré d’inquiétudes chez les carlistes lorsque Charles Hugues de Bourbon-Parme accusa son frère cadet de séquestrer leur père dans son château obligeant leur mère à publier un démenti officiel.

Un an avant le décès du Généralissime Franco, le Prince Sixte-Henri est reçu par le futur Roi Juan Carlos Ier. Si l’entretien reste cordial, le Prince d’Espagne et héritier au trône ne cachera pas son opposition au carlisme.

Il dirigea jusqu’en 1981 une revue légitimiste appelée « Confidentiel ».

Régent de la Communauté Traditionaliste Carliste

En 1986, il réunit tous les mouvements et groupuscules carlistes traditionalistes et fonde la Communauté Traditionaliste Carliste (CTC).

Sixte Henri de Bourbon-Parme

Lors du Millénaire capétien en 1987, France monarchiste (créé en novembre 1987 par Marcel Chereil de la Rivière) choisit de soutenir le Prince de Bourbon-Parme en le proclamant prétendant au trône de France alors que généalogiquement, il n’était que 36ème successible au trône de France. Pourtant Sixte-Henri ne revendiqua jamais rien. Profondément croyant, le Prince est proche de la Fraternité Saint Pie X dont il assiste à la naissance lors de l’ordination de quatre prêtres le 30 juin 1988. La même année, il fut partie prenante dans le procès qui opposa les Bourbon-Orléans au Duc d’Anjou Alphonse II sur le port des armes à fleur de Lys et le titre de Duc d’Anjou.

Parlant couramment l’espagnol, le portugais et le français, le Prince est largement reconnu en Amérique latine (Hermandad Tradicionalista Carlos VII). Lors d’un de ses voyages en 2001 en Argentine, il fut la victime d’un accident de la route. Depuis lors, il a des difficultés pour marcher.

En France, il est proche de l’Action française à qui il prête régulièrement son château de Lignières lors de leurs Universités d’été. Il a apporté son soutien à diverses reprises au Président du Front National, Jean-Marie Le Pen.

En 2009, il envoie un courrier à ses neveux afin qu’il se positionne sur leurs principes carlistes et leur offre d'assumer tous "les droits et les obligations de la dynastie" non sans avoir subi une formation sous son autorité propre. Il n’a reçu aucune réponse à cette demande à ce jour. Lors du décès de Charles Hugues de Bourbon-Parme, il se déclara affecté par sa disparition mais néanmoins continua d’accuser son frère « d’avoir dénaturaliser le carlisme ».

En 2011, Sixte-Henri s’est déclaré hostile à l’intervention de la France en Libye et a milité contre la Constitution européenne (2005).

Il participe régulièrement aux commémorations de l’anniversaire de la mort de Louis XVI, chaque 21 janvier de chaque année (en 2013, il accompagne la section de l’Action française à Bordeaux).

Sixte Henri de Bourbon-Parme

Depuis 2010, il est président d'honneur de l'Association franco-andorrane, Alliance Pyrénéenne et s’est illustré dans des missions de médiations. Il intenta en vain un procès en 2010 pour interdire l’exposition du japonais Takashi Murakami au château de Versailles, accusant celui-ci de dénaturer la culture française.

Bibliographies

  • Secrets de Princes : Un capétien au cœur de la France - Sixte-Henri de Bourbon-Parme, entretien réalisé par Huguette Pérol, Nouvelles éditions latines, 2009.
  • Une double monarchie sauverait la Belgique - observations d'un ami du royaume - Sixte-Henri de Bourbon-Parme, Éditions Godefroy de Bouillon, 2011


Liens externes

  • [1]: Interview du Prince Sixte-Henri de Bourbon-Parme sur ses préférences politiques (Libre journal, 2009)
  • [2]: Prise de position du Prince Sixte-Henri de Bourbon-Parme sur l’affaire Libyenne (2011)
  • [3]: Vidéo You tube . Entretien entre Fils de France et le Prince Sixte-Henri de Bourbon-Parme (2011)(Fr.)
  • [4]: Entretien du Prince Sixte-Henri de Bourbon-Parme
  • [5]: Sixte-Henri de Bourbon-Parme sur la mort de son frère (Fr.)
  • [6] : Extraits du livre sur son engagement à la Légion Étrangère.
  • [7] : Site de l’Alliance pyrénéenne.
  • [8] : Site sur les événements de Montejurra
  • [9] : Site de la Maison ducale de Parme.
  • [10]: Site du Coordination de défense de Versailles.