Unione Monarchica Italiana

De SYLMpedia
Le logo de l'UMI
L'Unione Monarchica Italiana (UMI - Union Monarchique Italienne) est un mouvement italien transversal aux partis politiques, dont le principe fut initié en 1944 sous le règne de Vittorio Emanuele III.


Naissance

L'Unione Monarchica Italiana nacquit cependant officiellement le 1 octobre 1945 à Florence, à l'occasion de son premier congrès.

La première grande bataille de l'UMI fut de mener la campagne en faveur de la monarchie à l'occasion du Référendum du 2 juin 1946 derrière son président, Tullio Benedetti.Partisan du maintien d’Humbert (Umberto) II à la tête de l’Italie, il fit alliance avec des petits mouvements royalistes pour fonder le Bloc National de la Liberté. Lors des élections du 12 Juin 1946, il obtint 16 sièges sur 556 au parlement. Ce même jour, 54% des italiens se prononçaient pour l’abolition de la monarchie contre 46% d’italiens en faveur du Roi.

L’UMI va continuer son combat en faveur de la restauration de la monarchie et se maintenir dans des scrutins locaux tout en se concentrant sur la défense du roi Umberto II en exil, la sauvegarde du patrimoine monarchique italien et la promotion de l'idée d'une monarchie parlementaire, patriotique et démocratique, incarnation de la nation italienne.

La mort en exil du roi Umberto II en 1983 et celle de Louis Benedetti (1898-1978, frère de Tullio)a porté un coup terrible à l'Unione Monarchica Italiana dont les activités se sont quelque peu engourdies.

Renouveau

Une manifestation de l'UMI à Varese , 2004
En 2002, avec l'élection d'un nouveau président, Gian Nicola Amoretti, secondé du journaliste Sergio Boschiero, leader du FMG de 1962 à 1972, déjà Secrétaire général depuis les années 60, l'Unione Monarchica Italiana a connu un redémarrage spectaculaire.

L'Unione Monarchica Italiana dispose d'une organisation de jeunesse, le Fronte Monarchico Giovanile (FMG - Front Monarchiste Jeune), d'une agence de presse FERT qui publie un bulletin du même nom et d'une maison d'édition.

L'Unione Monarchica Italiana a longtemps joué un rôle unificateur dans le paysage monarchiste italien.Le mouvement monarchiste qui soutient le gouvernement actuel s’est également prononcé en faveur du Duc d’Aoste comme prétendant à la couronne d’Italie.

Le 23 Août 2010, suite à l'hospitalisation en urgence de Gian Nicola Amoretti, l'UMI a élu un nouveau Président en la personne d'Alessandro Sacchi


Liens externes