Blocco Nazionale della Libertà

De SYLMpedia
Un document de propagande électorale du BNL, 1946
Le Blocco Nazionale della Libertà (BNL - Bloc National de la Liberté) est une coalition électorale qui se constitue au début de l'année 1946 pour affronter la double échéance du Référendum du 2 juin 1946 et les élections à l'Assemblée constituante.

D'inspiration conservatrice et monarchiste, violemment anti-communiste, le Blocco Nazionale della Libertà est constitué de trois petite formations politiques monarchistes:


Devant la double défaite de juin 1946, avec d'une part la victoire républicaine au Référendum du 2 juin 1946 et d'autre part le score modeste réalisé par le Blocco Nazionale della Libertà aux élections à l'Assemblée constituante avec 637.328 voix (2,77%) et 16 sièges, le BNL explose dans les semaine qui suivent.

La campagne en faveur de la monarchie

Une très large majorité constitue, derrière Alfredo Covelli, le Président de la CNDL, le Partito Nazionale Monarchico (PNM – Parti National Monarchiste) tandis qu'une minorité rejoint les rangs du Partito Liberale Italiano (PLI – Parti Libéral Italien) qui avait lui-aussi appelé à voter en faveur de la Monarchie lors du Référendum du 2 juin 1946.