Conférence Nationale de l'Opposition Libyenne

De SYLMpedia

Conférence Nationale de l'Opposition Libyenne (CNOL)

Formée le 26 juin 2005 à l'instigation de la Libyan Constitutional Union, elle regroupe 3 autres mouvements d'opposition (la Ligue Libyenne pour les Droits de l'Homme, le Front National pour le Salut de la Libye et le Congrès Tmazight Libyen).

La Conférence Nationale de l'Opposition Libyenne a présidé le Comité de libération d'El Beïda et intégré le gouvernement du Conseil National Libyen (CNL devenu le Conseil National de Transition CNT) de Moustapha Mohamed Aboud Al Jeleil, ancien Ministre de la Justice (il a démissionné le 21 février).

Bien que le leadership de Moustapha Mohamed Aboud Al Jeleil soit contesté par d'autres mouvements d'opposition libyens (Mohamed Aboud Al Jeleil est toujours Secrétaire du Comité général du Peuple) le CNL s'est formé suite au soulèvement populaire (Révolution du "17 février 2011") pour être considéré de facto comme étant un contre-gouvernement provisoire établi dans les territoires libérés face au régime du Colonel Kadhafi (en place depuis le 1er septembre 1969) et de son mouvement, le Comité général du Peuple.

Lors de la création du Conseil National Libyen, le drapeau du Royaume-Uni de Libye a été déclaré drapeau officiel du pays.

La CNOL a participé aux émeutes du 17 février 2011 et siège au sein du Conseil National de Transition qui a succédé officiellement le 10 septembre 2011 au régime du Colonel Kadhafi.

Liens Internet

  • [1] : site officiel de la Libyan Constitutional Union ( Ar., Angl.)
  • [2] : Site sur l'histoire de la monarchie libyenne (Fr.)
  • [3] : Formation du Conseil National Libyen (Fr.)
  • [4] :Formation du Conseil National Libyen (Angl.)