Paul- Georges de Habsbourg-Lorraine

De SYLMpedia

Paul-Georges de Habsbourg-Lorraine (Habsburg György en hongrois)

Georges de Habsbourg-Lorraine

Né le 16 décembre 1964 d’Otto de Habsbourg-Lorraine et de Régina de Saxe-Meiningen, il a été baptisé sous le nom de Paul Georg Maria Joseph Dominikus.

Ses études

Filleul du Pape Paul VI, après avoir été diplômé de l'école secondaire en 1984 à Tutzing (Bavière), il obtient en 1984 son diplôme d'études secondaires en Bavière (Tutzing) et de droit à l'Université d'Innsbruck . En 1985, il passe un semestre à l'Université de Madrid puis à Munich où il achèvera des études de sciences politiques, d'histoire etsur l'histoire islamique jusqu’en 1983.

Ses condisciples se souviennent de lui comme d'une personne à l'"esprit conservateur".

Vie professionnelle et politique

Parallèlement, dès 1987, il travaille comme employé à la télévision publique allemande puis en 1989 pour une courte période à Oman TV. De 1990 à 1992, il fonde sa propre société audiovisuelle (à Munich) sous le nom de Markus Film et produira plusieurs documentaires religieux et politiques.

Georges de Habsbourg-Lorraine et son père

Il aménage en 1992 en Hongrie dont il obtient la nationalité. Représentant de son père en Hongrie, il travaillera à la direction de l’audiovisuel hongrois entre 1995 et 2002 comme directeur de la société de télévision hongroise-germano-scandinave MTM (1995- 1996) puis comme membre du conseil de la chaîne de télévision hongroise 2 jusqu'en 2002..

Nommé par le gouvernement hongrois le 16 décembre 1996, ambassadeur itinérant et plénipotentiaire de la République de Hongrie, il négocie l’entrée de la Hongrie au sein de l’Union européenne en 2004.

Georges de Habsbourg-Lorraine occupera également de 2005 à 2012 le poste de la présidence de la Croix-Rouge hongroise.

Affiche électorale de l'Archiduc Georges

En juin 2009,souhaitant s'investir en politique, il occupe la deuxième place sur une liste du Forum démocratique hongrois (Magyar Demokrata Fórum) lors des élections européennes mais le faible score (5%) ne lui permet pas d’être élu député du parlement européen. Il avait auparavant été membre du bureau de campagne de son père lors des élections électorales européennes entre 1979 et 1994.

En 2011, il a apporté un fort soutien à la nouvelle constitution hongroise qui rétablit l'ancien blason royal de la Hongrie et fait de la Couronne de Saint Etienne le symbole du pays. Néanmoins au cours d'un entretien à "Nouvelles de France", il a déclaré qu'il "y'ait peu de chances que la monarchie soit restaurée en Hongrie".

En 2012, dans un second entretien à Nouvelles de France, il a apporté de nouveau son soutien au gouvernement hongrois accusé de dérive autoritaire par le parlement européen, condamnant le communisme, se plaçant dans une doctrine chrétienne modérée (il se dit favorable au mariage de même sexe).Contrairement à son père Otto de Habsbourg-Lorraine, qui a toujours refusé une pleine adhésion de la Turquie au sein de l'Union Européenne (U.E) y compris comme "partenariat privilégié" , l'Archiduc Georges y est favorable à la condition que le pays réponde aux exigences imposées par l'U.E.

Georges de Habsbourg-Lorraine , ambassadeur itinérant

Il parle six langues dont l'allemand, le Français , l'Anglais et hongrois et possède 3 passeports (allemand, autrichien et hongrois ).

Sa famille

Mariage de Georges de Habsbourg-Lorraine

Le 18 octobre 1997, il épouse au cours d’une cérémonie célébrée dans la basilique Saint-Étienne de Budapest, la Princesse (protestante) Eilika d'Oldenburg (née le 22 août 1972) dont :

  • Sophie Marie Tatjana Monique Elisabeth Catherine (née en 2001)
  • Hilde Marie Walburge (née en 2002)
  • Charles-Constantin Michel Etienne Marie ( ou Károly-Konstantin Mihály István Mária né en 2004)
Georges de Habsbourg-Lorraine et sa famille

L'événement a été retransmis à la télévision nationale et fait l'objet de nombreux articles par les médias hongrois qui ont repris la phrase du président hongrois Arpad Göncz qui le qualifia de "mariage de rêve" auquel fut invité également le Premier ministre Gyula Horn.

Succession au trône d'Autriche

Après l'archiduc Ferdinand Zvonimir de Habsbourg- Lorraine, il est aujourd'hui deuxième successible au trône impérial.

Liens externes

  • [1] : Article sur Georges de Habsbourg (1996) (Angl.)
  • [2] : Point de vue sur la participation de Georges de Habsbourg-Lorraine aux élections de 2009 (Hongr.)
  • [3] : Interview par NdF de Georges de Habsbourg- Lorraine (Fr.), 2011
  • [4] : Interview par NdF de Georges de Habsbourg- Lorraine (Fr.), 2012
  • [5] : Interview de l'Archiduc lors des élections de 2009 (Hongr.)
  • [6] : Interview de Georges de Habsbourg-Lorraine par le Matin (2012)
  • [7] : Video you tube sur Georges de Habsbourg-Lorraine