Moro Naba Kougri Ier

De SYLMpedia

Moro Naba Kougri Ier

Né en 1930, il était le fils de l’Empereur des Mossis, le Moro Naba (littéralement Empereur de la terre ou soleil de la terre) Saga II

Intronisé le 28 novembre 1957, il reprend le flambeau de la lutte pour l’indépendance et tente en octobre 1958 un coup d’état afin d’instaurer une monarchie constitutionnelle. Malgré une foule imposante, peu armée, ses partisans s’enfuient aux premiers coups de feu ordonnés par le gouvernement. Ridiculisé par cette entreprise, le Moro Naba sera réduit à une simple expression folklorique par la République de Haute Volta naissante.

Le Moro Naba Kougri Ier

Cantonné dans son palais durant la présidence de Maurice Yaméogo (1960-1966), tentant d’incarner une opposition à la république, il retrouve une certaine autorité après le putsch de 1966 où le régime militaire introduit dans son gouvernement plusieurs princes de la Haute Volta . Ainsi le Premier ministre Gérard Kango Ouédraogo, issu de la dynastie royale du Yatenga, fera part en 1971 de sa volonté d’ « intégrer la chefferie traditionnelle comme élément de base pouvant contribuer à l’évolution, à la promotion économique, à lui reconnaître par conséquent, dans le cadre de cette contribution, une juste rétribution comme auxiliaires des pouvoirs publics. »

Si le Moro Naba Kougri reçoit en 1968 la décoration de Grand officier de l’Ordre national des mains du président, pour autant, sa solde ne lui permet pas de s’acquitter de ses factures d’eau et d’électricité. Le roi déplore également le maintien de certaines dispositions prises à l’égard de la chefferie par Yaméogo, comme l’élection au suffrage universel des chefs de village, maintenue par le décret du 16 mai 1974.

Le Moro Naba Kougri conservera son palais, sa cour, une armée privée réduite au strict minimum mais son caractère sacré n’est plus que symbolique au sein d’une République qui ne veut plus entendre de monarchie mossi. En 1981, agacé par les diatribes régulières du Moro Naba, le gouvernement décide de le cantonner dans son palais et sous bonne garde. Il n’aura guère le temps de regretter sa captivité.

Il meurt le 8 décembre 1982

Lien interne

Lien externe

  • [1] : Haute-Volta : Intronisation du nouveau Mora Naba des Mossis , Kougri Ier (Vidéo de l'Institut national des archives (INA)
  • [2]: Tentative de coup d'état du Moro Naba.
  • [3] : Histoire des Mossis