Lys noir

De SYLMpedia

Le Lys noir

Le Lys noir

Mouvement anarcho-royaliste fondé le 15 décembre 2011 par le journaliste controversé Rodolphe Crevelle (1955-2019) et qui édite un journal du même nom (téléchargeable gratuitement sur le net) tiré à 37000 exemplaires selon lui (?).

Situé entre l’extrême gauche et l’extrême droite, le mouvement Lys Noir se définit comme un royalisme libertaire préconisant l’instauration de « cantons-républiques » quasi souverains, à démocratie directe, et peuplés d’environ 35 000 habitants. Se réclamant d’un modèle révolutionnaire de type maoïste (le groupe dit lui-même emprunter ce qu’il y a de mieux dans toutes les idéologies, « la qualité première du révolutionnaire « … » est le réalisme et le« savoir copier », y compris (et surtout..) chez l’adversaire ».), de la Jamahiriya libyenne ou des Gardiens (iraniens) de la révolution, il revendique son appartenance à la pensée de Georges Bernanos.

En 2013, il a tenté "d'annexer" le journal des étudiants de l'Action française en éditant en parallèle un journal gratuit appelé Action Française Universitaire (AFU) où son premier titre "Tuons tous les gauchismes" a créé une véritable polémique.

L'AFU du Lys noir

Un Mouvement du 6 Mai (ou M6M en référence à l'élection présidentielle française du 6 mai 2012) a été formé et appelé l'armée à soutenir un coup d'état au plus fort des manifestations contre le Mariage pour tous (2013).

Il soutient le Comte de Paris, Henri VII d'Orléans.

Le Lys noir se veut un groupuscule secret. Il est donc difficile de donner le nombre exact d'adhérents à ce jour. Son groupe Facebook laissait apparaître 900 sympathisants.

Liens externes