L'Hermione

De SYLMpedia

Naissance d’une frégate

C’est à Rochefort, arsenal placé stratégiquement construit sur la Charente en 1666, lors du règne de Louis XIV, donc que naquit le navire nommé L'Hermione, Hermione petite-fille de l’Océan dans la mythologie grecque. Mise à la mer le 28 avril 1779 après six mois de travaux, L’Hermione était une frégate ; navire à trois mâts et un seul pont de batterie. C’était une frégate aux 255 hommes d’équipage dite de 12, c'est-à-dire qu’elle était armée de 26 canons pouvant envoyer des boulets de 12 livres (6kg) et de 6 canons de 6 livres (3kg).

Le combat naval de Louisbourg

L’Hermione, navire de La Fayette

Si ce navire a atteint une célébrité certaine au point qu’il fut décidé d’en construire une réplique qui sera mise à l’eau durant l’été 2014, C ‘est que ce fut à son bord sous la conduite de Louis René Magdeleine Le Vassor de La Touche Treville. que,Gilbert du Motier, marquis de La Fayette, embarqua pour rejoindre l'Amérique. Après 38 jours de mer, il débarquat à Boston au printemps 1780 porteur de la nouvelle de l'arrivée des renforts français.

L’Hermione au secours des insurgents

Un des canons homologue à ceux qui sont encore au fond de la mer

On sait que le qualificatif d ‘insurgents a été donné par les Britanniques aux colonies et hommes politiques américains en guerre contre leur métropole britannique durant la guerre d'indépendance. SI la frégate Hermione ne participa au conflit américano britannique que trois ans à pein, retour de l’Hermione à Rochefort. le 25 février 1782, , elle y eut pourtant l’occasion de s’illustrer lors des batailles navales livrées à proximité de la pointe Est de Long Island (7 juin 1780) , dans la baie de Chesapeake (16 mars 1781et lors de celle de Louisbourg , Canada (21 juillet) . Rappelons seulement que lors de cet engagement, la frégate ne tira pas moins de 509 coups de canons.

La fin républicaine peu glorieuse d’un navire royal

Le 20 septembre 1793, l’Hermione qui appuyait les républicains combattant les vendéens devait rejoindre Brest. Or, à peine sortie de l'estuaire de la Loire et par la faute d’un pilote local de remplacement , Guillaume Guillemin du Conquet, dont le moins que l’on puisse dire est qu’il était peu expérimenté, la frégate sombra sur des rochers au large du Croisic, sur le plateau du Four. Il était 6 heures 30 du soir. L’on remontera , bien plus tard (2005), des eaux l'ancre de quatre mètres de long et d'un poids d'une tonne et demie.

Le voyage inaugural

A l'arsenal de Rochefort, le plan de l'épopée à venir sur les traces de la Fayette

Le voyage inaugural est prévu au printemps 2015 pour rejoindre Boston Massachusetts au départ, naturellement , de Rochefort. Seront ainsi visitées les villes de Las Palmas sur la côte africaine, puis aux Etats-Unis ; Yorktown , Boston Halifax et retour.

Liens externes