Centre Royaliste de Formation Politique

De SYLMpedia

Centre Royaliste de Formation Politique

Crée en décembre 1945 par des étudiants monarchistes et avec l’accord du représentant du Comte de Paris en France , le Centre Royaliste de Formation Politique entend mener le débat de la monarchie dans les universités françaises.

En janvier 1946, il se dote d’un bulletin hebdomadaire « Nouveau régime » (rebaptisé Bulletin intérieur pour échapper à la censure) qui développe dans chaque numéro les « mérites de la monarchie ». Il est clairement d’inspiration maurassienne mais on évite de citer Charles Maurras ou le Maréchal Pétain au sein du mouvement royaliste dont la mémoire reste encore douloureuse pour une partie de la France.

Le Centre Royaliste de Formation Politique organise des conférences et stages de formation qui remportent un certain succès. Le 7 février 1946, des communistes attaquent une conférence du Centre Royaliste de Formation Politique, croyant avoir reconnu une manifestation de commémoration du 6 février 1934. Deux des orateurs sont blessés. La presse se fera l’écho de cette attaque et le Centre Royaliste de Formation Politique connaîtra une certaine notoriété accrue. L’opposition , quant à elle, qualifie ces royalistes de « réminiscence des étudiants d’Action française ».

Les étudiants royalistes condamneront le mouvement socialiste monarchique comme étant une source de division tout comme la République ou le régime parlementaire. Ils se font l’écho des propos du Comte de Paris Henri VI d’Orléans qu’ils soutiennent ouvertement.

Et c’est d’ailleurs par principe de fidélité que le Centre Royaliste de Formation Politique va se fondre dans les comités monarchistes le 29 septembre 1946.

Bibliographie

  • Histoire des Royalistes, de la Libération à nos jours, Patrick Louis Edition Grancher