Ahmad Shah : Différence entre versions

De SYLMpedia
 
Ligne 21 : Ligne 21 :
 
Il a été fait Chevalier de la Grande Croix honoraire par la Reine Elizabeth II en 2007.  
 
Il a été fait Chevalier de la Grande Croix honoraire par la Reine Elizabeth II en 2007.  
  
Le 2/07/2010, un article de Gulf News intitulé « Afghans could be best served by a King » (Afghans serait mieux servi par un Roi) laissait entendre que le nouveau commandant militaire de la Coalition, le Général Petraeus, souhaitait fortement le départ du Président Karzai et qu’une nouvelle Loya Jirga soit réunie en 2011 afin de déterminer si les afghans souhaitent la ré-installation d’une monarchie constitutionnelle telle que la Conférence de Bonn en 2001 l’avait prévue.     
+
Le 2 juillet 2010, un article de Gulf News intitulé « Afghans could be best served by a King » (Afghans serait mieux servi par un Roi) laissait entendre que le nouveau commandant militaire de la Coalition, le Général Petraeus, souhaitait fortement le départ du Président Karzai et qu’une nouvelle Loya Jirga soit réunie en 2011 afin de déterminer si les afghans souhaitent la ré-installation d’une monarchie constitutionnelle telle que la Conférence de Bonn en 2001 l’avait prévue.     
  
 
==Famille royale==
 
==Famille royale==

Version actuelle datée du 16 avril 2016 à 08:35

Ahmad Shah

Ahmad Shah

Né le 23 septembre 1934, le Prince Ahmad Shah est le second fils du Roi Zaher Shah d’’Afghanistan. Il est l’actuel Roi titulaire d’Afghanistan depuis le 23 juillet 2007, chef de la Maison Royale des Barzakaï sous le nom d’Ahmad II.

Prince héritier d’Afghanistan

Prince héritier depuis la mort de son frère aîné Mohammed Abkar Khan le 26 novembre 1942 (à l’âge de 9 ans, il étudia à l’université d’Oxford (Angleterre) avant d’obtenir un poste au Ministère des Affaires Étrangères à Kaboul, capitale de l’Afghanistan. Il fera plusieurs fois office de Régent durant les absences de son père.

Lors du coup d’État du 17 juillet 1973, il est arrêté avec 14 membres de sa famille et jeté en prison. L’auteur du putsch qui met fin à la monarchie afghane était le cousin de Zaher Shah, le Prince Mohammed Daoud. Le 26 juillet, il autorise la famille royale à prendre le chemin de l’exil vers Rome (Italie). Le Prince Ahmad Shah partira s’établir en Virginie, aux États-Unis et fait publier des livres de poèmes orientaux.

Retour de la famille royale en Afghanistan

Lors de chute du régime taliban, la famille royale participe à la Conférence de Bonn (en 2001, Allemagne) et le mouvement monarchiste s’organise autour du leader Pir Sayed Ishaq Gailani . Malgré les demandes de la Loya Jirga en la monarchie n’est pas rétablie mais le Roi Zaher Shah obtient le titre honorifique de « Père de la nation » (Baba-i-Millet-i-Afghanistan). Le Prince Ahmad Shah porte quant à lui le titre de Shahzada-i-Millet-i-Afghanistan (Prince héritier de la Nation).

Bien que le mouvement monarchiste (Nahzat-e Hambastagi-ye Melli-ye Afghanistan/ MSNA - Mouvement de la solidarité nationale d'Afghanistan) reste une force politique importante en Afghanistan, le Prince Ahmad Shah a peu de chances de monter sur le trône. Les Etats-Unis ayant fait le choix de soutenir la République et le pays étant toujours en état de guerre civile depuis 2001.

La Famille royale d’Afghanistan réside actuellement dans son pays depuis avril 2002. Le Prince Ahmad Shah travaille pour l’Agence de Protection nationale de l’environnement, agence gouvernementale.

Il a été fait Chevalier de la Grande Croix honoraire par la Reine Elizabeth II en 2007.

Le 2 juillet 2010, un article de Gulf News intitulé « Afghans could be best served by a King » (Afghans serait mieux servi par un Roi) laissait entendre que le nouveau commandant militaire de la Coalition, le Général Petraeus, souhaitait fortement le départ du Président Karzai et qu’une nouvelle Loya Jirga soit réunie en 2011 afin de déterminer si les afghans souhaitent la ré-installation d’une monarchie constitutionnelle telle que la Conférence de Bonn en 2001 l’avait prévue.

Famille royale

Marié en 1961 à la Princesse Khatoul Bégum, il a eut 3 enfants :

  • Prince Mohammed Zaher (né en 1962)
  • Prince Mohammed Emel (né en 1963)
  • Princesse Hawa Khanoum (née en 1965)


Ordre de succession

Il est actuellement difficile de dire qui succédera au Prince Ahmad Shah. D’un point de vue de la monarchie constitutionnelle, son fils Zaher devrait monter sur le trône en cas de restauration de la monarchie. Mais d’un point de vue traditionnel, certains partisans de la monarchie souhaitent que ce soit le cousin du Prince Ahmad Shah, le Prince Niaz Ali Khan (né le 30 juin 1985). Trilingue (notamment en français et anglais car élevé à Londres), le Prince Niaz Ali Khan est actuellement fonctionnaire au Ministère des Affaires Etrangères à Kaboul.

Liens externes

  • [1]: Le Commandement américain souhaite le retour de la monarchie (2010) (Angl.)
  • [2] : Généalogie de la famille royale d'Afghanistan (Angl.)