Nahzat-e Hambastagi-ye Melli-ye Afghanistan

De SYLMpedia

Nahzat-e Hambastagi-ye Melli-ye Afghanistan

Le Nahzat-e Hambastagi-ye Melli-ye Afghanistan (MSNA - Mouvement de la solidarité nationale d'Afghanistan) est un parti politique afghan fondé en 2002 par Pir Sayed Ishaq Gailani, un journaliste vétéran de la guerre contre les Soviétiques puis contre les étudiants religieux Talibans.

Les armes royales, symbole du Nahzat-e Hambastagi-ye Melli-ye Afghanistan

Origine

Le Nahzat-e Hambastagi-ye Melli-ye Afghanistan est un parti à majorité pashtoune, constitué autour des réseaux des confréries "soufis".

Le "soufisme" étant un mouvement spirituel, mystique, et ascétique de l'Islam, et une doctrine ésotérique apparue au VIIIe siècle, ayant pris ses racines initiales dans l'orthodoxie sunnite essentiellement. Les orientalistes de la fin du XIXe et du début du XXe siècle ont souvent voulu voir dans le soufisme un courant attestant d'une influence extérieure à l'islam, notamment du christianisme, et à l'intérieur de celui-ci, du courant monastique chrétien.(Cf. René Guenon, Aperçus sur l'ésotérisme islamique et le taoïsme, Gallimard, coll. « Les essais », 1973)

Il succède au Front national islamique d’Afghanistan fondé en 1978 par Pir Ahmad Sayed Gailani et qui réclamait le retour de la monarchie. C’est à ce titre que le mouvement royaliste, dont la plupart de ses cadres sont réfugiés au Pakistan, participe entre novembre et décembre 2001 à Bonn (Allemagne). Les participants du Nahzat-e Hambastagi-ye Melli-ye Afghanistan furent connus sous le nom de Groupe de Peshawar (3 délégués) ou pour d’autres, le Groupe de Rome (11 délégués dont deux femmes).

Dans le gouvernement intérimaire de l’après régime taliban, les royalistes obtiennent divers postes gouvernementaux comme le Ministère des Travaux Publiques, celui de la Reconstruction , de l’Information, du Tourisme, des Affaires Tribales ou celui de l'Education.

Résultats électoraux

Lors des élections présidentielles afghanes de 2004 Pir Sayed Ishaq Gailani a été candidat pour le compte du Nahzat-e Hambastagi-ye Melli-ye Afghanistan. Il est arrivé 7ème sur les 18 candidats, en obtenant 80.081 voix (1%). Les royalistes furent très divisés lors de cette élection avec les candidatures d’ Homayoun Shah Assefy ou d’Abdoul Satar Sirat.

Militants du Nahzat-e Hambastagi-ye Melli-ye Afghanistan pendant la campagne de 2004

Lors des élections législatives au parlement afghan (Wolesi Jirga) de 2005, le Nahzat-e Hambastagi-ye Melli-ye Afghanistan a présenté 62 candidats et obtenu 16 députés (dont Sayed Ishaq Gailani lui-même) sur 249 parlementaires. Moins d’une dizaine de députés royalistes furent élus.

En août 2009, le mouvement royaliste à soutenu activement la candidature d’Abdullah Abdullah lors de l’élection présidentielle,jugé frauduleuse par les observateurs internationaux. Ce dernier a obtenu 31%% des voix mais n’a pas pu être élu face au Président sortant Hamid Karzaï.

En 2012, le mouvement royaliste reste très actif à ce jour et malgré une faible représentation au Parlement et au sénat (10 élus), il reste un parti incontournable de la vie politique afghane.

Il soutient les prétentions du Roi titulaire Ahmad Shah après avoir soutenu celle de l'ancien souverain Zaher Shah

Le 7 octobre 2013, Sayed Ishaq Gailani, a été retenu pour participer comme candidat à l'élection présidentielle de 2014. Son mouvement regroupe une liste de 120 petits partis et il affirme avoir entamé des négociations avec les anciens talibans au pouvoir. Faute de signatures suffisantes, la candidature de Sayed Ishaq Gailani a été invalidée le 22 octobre 2013.

Les idées

Des militants du Nahzat-e Hambastagi-ye Melli-ye Afghanistan, 2005

Le Nahzat-e Hambastagi-ye Melli-ye Afghanistan est un parti conservateur démocrate, partisan de l'instauration d'une monarchie constitutionnelle doublement appuyée sur le maintien des structures tribales traditionnelles et le développement du système parlementaire.

Sur le plan moral, fidèle en cela aux traditions soufies qui l'inspire, le Nahzat-e Hambastagi-ye Melli-ye Afghanistan combat l'extrémisme religieux taliban.

Sur le plan international, le Nahzat-e Hambastagi-ye Melli-ye Afghanistan est membre de la Conférence monarchiste internationale.

Le Nahzat-e Hambastagi-ye Melli-ye Afghanistan est également membre de la Loya Jirga, Parlement tribal d’Afghanistan.

Liens externes

  • [1] : Le site du Nahzat-e Hambastagi-ye Melli-ye Afghanistan (Angl.)Plus en ligne depuis 2014
  • [2] : Composition des délégation des accords de Bonn (Fr.)
  • [3] : Election présidentielle de 2009 (Le Monde, 2009) (Fr.)
  • [4] : Liste des candidats pour les élections de 2010 (Angl.)
  • [5] Liste des candidats pour les elections présidentielles de 2014 (Angl.)
  • [6]: participation du leader royaliste Gailani à l'élection présidentielle (Angl.)