Frédéric de Natal : Différence entre versions

De SYLMpedia
Ligne 20 : Ligne 20 :
 
==Journaliste-Pigiste==  
 
==Journaliste-Pigiste==  
  
Recruté par l'historien et journaliste [[Philippe Delorme] qui l'intègre au sein de l'équipe du trimestriel Point de Vue -Histoire (2014-2019), ce dernier lui confie la rédaction d'articles pour la section "Princes oubliés" du magazine ou d'autres articles. c'est dans ce cadre qu'il a collaboré en novembre 201 avec la  Commission de l’Immigration et du statut de réfugié au Canada pour la rédaction d'un rapport sur le traitement de l'ethnie royale des Baganwas au Burundi.
+
Recruté par l'historien et journaliste [[Philippe Delorme]] qui l'intègre au sein de l'équipe du trimestriel Point de Vue -Histoire (2014-2019), ce dernier lui confie la rédaction d'articles pour la section "Princes oubliés" du magazine ou d'autres articles suite au changement de direction. c'est dans ce cadre qu'il a collaboré en novembre 201 avec la  Commission de l’Immigration et du statut de réfugié au Canada pour la rédaction d'un rapport sur le traitement de l'ethnie royale des Baganwas au Burundi.
  
 
Dans le cadre de ses activités journalistiques, Depuis 2016, il est régulièrement interviewé par Radio Courtoisie (2016- 2019) sur des sujets monarchiques et a collaboré avec la chaîne de télévision TF1 dans le cadre d'une émission consacrée au mariage du prince Harry de Galles en 2018. En juillet et août 2016, il a été interviewé dans le cadre d'une enquête sur les royalistes (magazine Lyon capitale) et également dans le cadre d'un article sur les journalistes au sein de la presse royaliste par l'école Sciences politiques de Paris. En 2017 et 2018, il a également organisé deux conférences sur les monarchies internationales. Le site Gloria TV, qui regroupe 2 millions de lecteurs mensuel, a repris et publié un de ses articles sur son site officiel ("Des royalistes se présentent officiellement sous les couleurs de l’Union des Patriotes").  
 
Dans le cadre de ses activités journalistiques, Depuis 2016, il est régulièrement interviewé par Radio Courtoisie (2016- 2019) sur des sujets monarchiques et a collaboré avec la chaîne de télévision TF1 dans le cadre d'une émission consacrée au mariage du prince Harry de Galles en 2018. En juillet et août 2016, il a été interviewé dans le cadre d'une enquête sur les royalistes (magazine Lyon capitale) et également dans le cadre d'un article sur les journalistes au sein de la presse royaliste par l'école Sciences politiques de Paris. En 2017 et 2018, il a également organisé deux conférences sur les monarchies internationales. Le site Gloria TV, qui regroupe 2 millions de lecteurs mensuel, a repris et publié un de ses articles sur son site officiel ("Des royalistes se présentent officiellement sous les couleurs de l’Union des Patriotes").  
Ligne 49 : Ligne 49 :
  
 
*Depuis 2018 : "Politique Magazine" : il publie des articles consacrés aux monarchies et des actualités liées à l'Afrique
 
*Depuis 2018 : "Politique Magazine" : il publie des articles consacrés aux monarchies et des actualités liées à l'Afrique
 +
 +
*Depuis 2019 : Collaboration à la Revue "Napoléon III"
  
 
*Depuis 2019,  "Agence de Presse" : Journaliste pour une agence de presse où il publie des articles mis à la disposition  de différents médias.
 
*Depuis 2019,  "Agence de Presse" : Journaliste pour une agence de presse où il publie des articles mis à la disposition  de différents médias.

Version du 17 septembre 2019 à 18:12

Frédéric de Natal

Journaliste-pigiste pour plusieurs magazines et journaux, conférencier, c'est un cyber-militant monarchiste, proche des milieux souverainistes, connu pour être un spécialiste des monarchies internationales et de la politique africaine.

Cyber-militant politique

Frederic de Natal

Né en 1976, ce royaliste est issu d'une famille ayant donné 6 générations d'officiers militaires et fonctionnaires à l'État français (ambassade) à l'étranger (Algérie française,Indochine, Afrique noire).

Ancien adhérent puis sympathisant à l’Action française, de la Nouvelle Action royaliste ou à l’Alliance royale, c’est un partisan résolu de la Maison de Bourbon bien qu’il reste passionné par le Premier et Second empire par influence familiale. Il est partisan d'une monarchie constitutionnelle ou semi-constitutionnelle. Il prône le rassemblement des mouvements monarchistes et appelle fréquemment les royalistes à s'unir sur son compte Facebook.

En 2014,depuis son profil sur le réseau social Facebook, a lancé une petite campagne modeste de reprise du logo "Royaliste et fier de l'être", partagé et vu par la suite sur des dizaines de profils et réseaux sociaux. Considéré comme un cyber-militant actif, il publie régulièrement mais de manière inégale des "éditos ou analyses" sur des faits marquants de la vie politique française, monarchique ou géo-politique étrangère. Pressenti pour se présenter aux élections européennes de cette même année , il a préféré décliner l'offre qui lui a été faîte par un mouvement royaliste pour se consacrer à sa passion du journalisme.

Campagne pour l'affichage du Logo "Royaliste et fier de l'être" sur le réseau social Facebook

Spécialiste de l’Afrique (continent dans lequel il a longtemps vécu notamment en Côte d'Ivoire, au Nigeria et en Afrique du Sud d'où il tire son nom) et des monarchies internationales, il a été nommé de 2009 à 2012, délégué Afrique pour la Conférence monarchiste internationale (CMI) et enfin par Frédéric de Zarma, Secrétaire-général par intérim de la CMI en 2013.


Journaliste-Pigiste

Recruté par l'historien et journaliste Philippe Delorme qui l'intègre au sein de l'équipe du trimestriel Point de Vue -Histoire (2014-2019), ce dernier lui confie la rédaction d'articles pour la section "Princes oubliés" du magazine ou d'autres articles suite au changement de direction. c'est dans ce cadre qu'il a collaboré en novembre 201 avec la Commission de l’Immigration et du statut de réfugié au Canada pour la rédaction d'un rapport sur le traitement de l'ethnie royale des Baganwas au Burundi.

Dans le cadre de ses activités journalistiques, Depuis 2016, il est régulièrement interviewé par Radio Courtoisie (2016- 2019) sur des sujets monarchiques et a collaboré avec la chaîne de télévision TF1 dans le cadre d'une émission consacrée au mariage du prince Harry de Galles en 2018. En juillet et août 2016, il a été interviewé dans le cadre d'une enquête sur les royalistes (magazine Lyon capitale) et également dans le cadre d'un article sur les journalistes au sein de la presse royaliste par l'école Sciences politiques de Paris. En 2017 et 2018, il a également organisé deux conférences sur les monarchies internationales. Le site Gloria TV, qui regroupe 2 millions de lecteurs mensuel, a repris et publié un de ses articles sur son site officiel ("Des royalistes se présentent officiellement sous les couleurs de l’Union des Patriotes").

Contributeur régulier sur le blog "Voie Royale", son article sur la chute de la monarchie en Irak, publié en juillet 2017, a été re-twitté et partagé par le journaliste, écrivain et spécialiste du Moyen-Orient, Georges Malbrunot. Il a reçu en janvier 2018, les félicitations de l'écrivain Jean des Cars pour sa critique "merveilleusement écrite" à propos de la sortie de son livre "François-Joseph et Sissi, Le devoir et la rébellion". Il a été interviewé en 2019 par le site Royal Central , un des plus importants sites monarchiques du Royaume -Uni, qui le cite régulièrement et source de nombreux médias internationaux.

Il a sorti un entretien complet avec l'écrivain, spécialiste de la Résistance , François Marin-Fleutot (2018) sur la place des monarchistes dans la seconde guerre mondiale.

Il a interviewé différentes personnalités du Gotha et du monde politique.

Ses collaborations dans la presse

Si Frédéric de Natal a collaboré également à divers articles pour le webzine La Toile entre 2010 et 2015 et effectué des interviews de personnalités connues ou de divers mouvements royalistes, il écrit désormais dans divers webzines, magazines et revues connues.

  • Depuis 2014 : Revue bimensuelle "Royaliste"depuis 2014 e la Nouvelle Action royaliste. Il réalise des articles et brèves liées à l'actualité monarchique
  • 2014- 2019 : Journaliste au sein de "Point de Vue Histoire", consacrée à l'histoire des monarchies
  • 2015-2017 : "Vexilla Galliae", webzine catholique favorable au prince Louis-Alphonse de Bourbon. Depuis son départ, le webzine qui assuré une information de qualité sur les activités du prétendant au trône de France (pour la Légitimité) n'a cessé de décliner.
  • Depuis 2018 : Revue "Méthode" de l'Institut Franco-Russe de Donetsk. Il publie des articles liés exclusivement à l'actualité monarchique russe.
  • Depuis 2018 : Magazine "Causeur" : il publie mensuellement des brèves inédites sur l'actualité.
  • Depuis 2018 : Magazine "L'incorrect" . Articles divers.
  • Depuis 2018 : "Politique Magazine" : il publie des articles consacrés aux monarchies et des actualités liées à l'Afrique
  • Depuis 2019 : Collaboration à la Revue "Napoléon III"
  • Depuis 2019, "Agence de Presse" : Journaliste pour une agence de presse où il publie des articles mis à la disposition de différents médias.
  • Depuis 2019 , un journal non précisé (?). D'après certaines sources, il écrirait pour un journal national à grands tirages sous un autre pseudonyme et traiterait de l'actualité nationale et internationale.
  • Depuis 2019, "Lyon People Magazine". Il collabore sur la partie Histoire au sein de ce leader de la presse magazine Lyonnaise.

Pour le retour à Saint-Denis de Charles X et des derniers Bourbons

En décembre 2015, suite à leur invitation, il a rejoint l'Association « Pour le retour à Saint-Denis de Charles X et des derniers Bourbons », présidée par Nicolas Doyen et l'historien Philippe Delorme. Nommé secrétaire-général, il a été co-présidé une conférence sur le sujet en septembre 2016 à la mairie de la ville de Saint-Denis en présence de la descendance de la famille de Bourbon avant de devenir en 2017 le chargé de communication de l'association.

Ouvrage

  • Il est l'auteur d'un fascicule sur "L'état du monarchisme français" (2015).
  • Deux livres seraient en cours de rédaction.

Décoration

En avril 2018, il a été symboliquement décoré par le comte de Paris de l'insigne des officiers de la Couronne pour son travail en faveur du monarchisme. Un insigne qu'il ne porte ni ne revendique

Liens externes

  • [1] : Site de La Toile (Fr.)
  • [2] : Site de la Conférence monarchiste internationale (Fr. et Angl.)
  • [3] : Groupe Facebook de la Conférence monarchiste internationale.
  • [4]: Cité dans Lyon Capitale ( juillet 2016)
  • [5]: Cité par la Commission de l’Immigration et du statut de réfugié au Canada (novembre 2015)
  • [6] : Site de Vexilla Galliae
  • [7] : Nouvelle action royaliste
  • [8] : Colloque sur le retour des cendres de Charles X
  • [9] : Interview de Frederic de Natal sur la presse royaliste (2016)
  • [10] : Interview radio Courtoisie (2017)
  • [11] : Blog Voie royale
  • [12] : Interview du prince Louis de Bourbon (2017)
  • [13]: Des royalistes se présentent officiellement sous les couleurs de l’Union des Patriotes
  • [14]: Conférence sur les monarchies internationales.
  • [15] : Article sur les Echevins de Lyon (2019)
  • [16] : Articles de Frederic de Natal sur l'Incorrect
  • [17] : Articles de Frederic de Natal sur Causeur
  • [18] : Articles de Frederic de Natal sur Politique magazine
  • [19] : Page facebook de Frederic de Natal.
  • [20] :Interview de Frederic de Natal sur Royal Central