Georges Romanov

De SYLMpedia

Georges (Gueorgui) Mikhaïlovitch Romanov (Георгий Михайлович Романов),

Grand Duc Georges Romanov

Né le 13 Mars 1981 de la Grande Duchesse Maria Romanov et du Prince François Guillaume de Hohenzollern (orthodoxisé en Michel Pavlovitch de Russie), il est à la fois membre de la famille impériale des Romanov et de Hohenzollern (Allemagne).

Tentative de restauration de la monarchie russe

En Juillet 1992, le Grand-Duc Georges Romanov fit sa première apparition publique au côté de sa mère la Grande-Duchesse Maria Romanov pour la commémoration de l’anniversaire de l’exécution de la famille impériale en 1917. En 1996, des tractations entre la Famille Impériale et le gouvernement russe au sujet de probables études navales du Prince au sein de la Marine Russe à Saint- Petersbourg (Nakhimov NayaAcademy) échouèrent.

De fortes rumeurs évoquaient déjà la restauration de la monarchie en Russie après le retrait du pouvoir du Président Boris Eltsine (1931-2007, Président de 1991 à 1999).

Le 29 Décembre 1997, lors d’une interview télévisée, c’est le Vice Premier Ministre Boris Nemtsov qui apporte un soutien au mouvement monarchiste en déclarant que « sans un tsar en Russie, ce serait la discorde » alors que les journaux russes laissent penser que la restauration est proche. Le 21 Juin 1997, Boris Nemtsov avait même prévu d’organiser une cérémonie d’intronisation au monastère de Kostroma pour les 16 ans du Prince héritier Georges Romanov avec l’aide de l’Assemblée des Aristocrates Russes. Mais un mois avant Boris Eltsine avait décidé d’annuler cette cérémonie tout comme il n’avait pas finalement signé le décret rétablissant les Romanov dans leurs droits. La restauration attendue ne se fera finalement pas.

De retour à Madrid après cet interlude russe, George Romanov termina ses études à Oxford (Angleterre).

Grand-Duc héritier de Russie

Le Prince héritier Georges (V) Romanov travaille actuellement comme Conseiller du Directeur-Général pour une société russe, la Norilsk Nickel depuis le 12 Décembre 2008. Auparavant, il était Assistant à la Commission Européenne pour les Transports et l’Energie.

Le 17 Février 2010, il a accordé un entretien au journal « Zavtra » et a déclaré aujourd’hui être totalement prêt à assumer son rôle de souverain si les Russes souhaitaient le retour de la monarchie.

Du 26 Août au 03 Septembre 2010, le Grand- Duc Héritier Georges (V) Romanov a effectué une visite d’état en Transnistrie accueilli par un régiment paré des couleurs des soldats impériaux sous Catherine II. Bien que cette République, qui a proclamé son indépendance en 1990, n’ait pas été reconnue, le Prince a rencontré le Président Igor Smirnov. Au centre de cette rencontre, il a été question de projet de coopération entre la dynastie et le gouvernement Transnistrien.

Il accompagne fréquemment la Grande Duchesse Maria Romanov dans ses déplacements.

Le Grand- Duc parle couramment l’anglais, le français et le russe.

Liens externes

  • [1] : Perspectives monarchistes en Russie en 1991 (Angl.)
  • [2] : Le Grand-Duc Georges et Boris Eltsine (article de Libération du 17/01/1997) (Fr.)
  • [3] : Déclaration du Vice Premier ministre Boris Nemtsov
  • [4] : Nomination du Grand-Duc Georges au poste de Conseiller du Directeur Général de la Norilsk Nickel (Angl.)
  • [5] : Site officiel de la Maison impériale des Romanov (Rus., Angl.)
  • [6] : Blog partisan et page consacrée à la famille Grand Ducale des Romanov (Fr.)