Rupprecht de Bavière

De SYLMpedia
Révision datée du 5 novembre 2014 à 12:51 par Draken291 (discussion | contributions) (Page créée avec « "En cours de rédaction" '''Rupprecht de Bavière''' (ou Robert Ier de Bavière ) Fils du Roi Louis III de Bavière et de son épouse, la Princesse Marie-Thérèse de H... »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

"En cours de rédaction"

Rupprecht de Bavière (ou Robert Ier de Bavière )

Fils du Roi Louis III de Bavière et de son épouse, la Princesse Marie-Thérèse de Habsbourg- Modène, né le 18 mai 1869, il fut le dernier prince héritier du Royaume et membre de la famille des Wittelsbach. Son titre complet fut : Son Altesse royale Robert Marie Léopold Ferdinand, Prince héritier de Bavière, Duc de Bavière, Franconie et en Souabe, Comte palatin du Rhin.

Alors qu'il n'est pas encore Prince héritier, Rupprecht de Bavière est mis dans une école publique, le Maximilian Gymnasium de Schwabing à Munich, cohabitant les enfants bavarois sans autre forme de distinction. Son père souhaitait que le Prince soit le plus proche du peuple afin de comprendre ses problèmes de tous les jours. Etudiant, Rupprecht de Bavière se passionné pour l'Italie et sa période renaissance. Ramenant autant de statues que de peintures, il se crée une véritable collection d'art privé. Il aura le privilège en 1911 d'être nommé membre honoraire de l'Académie bavaroise des sciences. . Dans les années 1902-1903, il entreprend un voyage en Asie de l'Est, en profite pour étudier les différents corps d'armées militaires locaux tout en se consacrant à un examen critique des cultures d'Asie orientale.

Entre temps, le Prince a lui même parachever son éducation militaire. Lieutenant en 1886 dans le 3e Régiment d'artillerie "Prince Léopold", il reçoit le grade de major le 6 avril 1896 puis colonel le 28 octobre 1899 et reçoit la gestion du 2e régiment d'infanterie "prince héritier". Le 7 octobre 1900, il est promu au grade de major-général et enfin le 4 Février 1913, nommé colonel-général. C'est un militaire reconnu de ses pairs qui apprécient sa bonne humeur sans protocole et ses talents sur le champ de bataille.

Lorsqu'éclate la première guerre mondiale , il est nommé le 2 août 1914 aue commandement de la 6e armée allemande, déployée sur le front occidental français en Lorraine. Tout au long de la guerre mondiale, il garde entre ses mains le secteur nord du front occidental tout en approuvant les revendications territoriales de sa famille. Alors que le Haut Commandement de l'Armée est déplacé durant l'automne 1914 à Arras,e Nord-Pas-de Calais, il prend part au printemps de 1915, à la bataille de Neuve-Chapelle (dont les combats ont laissé des séquelles encore visibles dans le paysage local et 25000 morts de part et d'autres des protagonistes en présence) et à la deuxième bataille d'Artois où il se distingue en repoussant les forces de l'Entente (régiments franco-britanniques). En Octobre 1915,il est "décoré" du titre honorifique de vainqueur d'Arras et de La Bassée.

Nommé Maréchal le 1er août 1916, il prend à la fin du mois,le commandement du groupe d'armées nouvellement créé "prince héritier Rupprecht," et occupe rapidement les régions de Picardie, Artois et Flandre. il tiendra ses positions jusqu'à la fin de la guerre notamment à Amiens et Arras. Lorsque la révolution éclate à Munich, il rentre précipitamment.