Robert de Prévoisin

De SYLMpedia
Révision datée du 29 mars 2017 à 10:37 par Draken291 (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Robert Leschevin de Prevoisin

Élu délégué général de l'Alliance royale, Robert de Prévoisin (né en 1946), ancien entrepreneur de vente et location de matériel médical en région parisienne, il est actuellement conseiller municipal de Cussay (depuis 2014 sous une étiquette divers droite) et auparavant le représentant du mouvement monarchiste en Touraine et secrétaire général de l'Alliance royale.

Robert de Prévoisin, Délégué national de l'Alliance royale

Ancien partisan de l'ancien Président Valéry Giscard d'Estaing, se réclamant désormais proche du mouvement pour la France (MPF) de Philippe de Villiers, il s'est présenté aux élections européennes en 2009 où il a obtenu 0.02% des suffrages pour le Massif-Central-centre soit 228 voix et également en 2014 avec le même score mais en augmentant le nombre de voix de 96 voix supplémentaires. Dans un entretien de mai 2016, il a affirmé que le mouvement royaliste se se défendait de toutes alliances avec des partis républicains, du Parti Socialiste au Front national, afin de préserver l'indépendance du mouvement dont il avait la charge. En septembre 2016 il a déclaré au Journal "Le républicain" que "si l'extrême droite dit de bonnes choses il accueillerait des gens intelligents, en dehors des énarques, allant de l'extrême gauche à l'extrême droite ».

Ayant participé aux manifestation du mouvement de la "Manif pour tous" (contre le vote en faveur du mariage homosexuel en 2013) et celle du "Jour de la colère" en 2014 pour tous, catholique avoué, il s'est également présenté aux cantonales (Ligueil) de 2011 obtenant 0,6% ainsi qu'aux législatives de 2012 (3ème circonscription) avec 0,21% (119 voix).

En 2013, il a émis un communiqué au nom de l'Alliance royale, réclamant la démission du Président François Hollande.

En 2014, il a fait l'objet d'une campagne de dénigrement couverte par le collectif anti-fasciste tourangeau pour lequel l'Alliance royale n'avait pas souhaité donner suite.

Candidat à l'élection présidentielle de 2017, il n'a obtenu qu'un seul parrainage sur les 500 requis.

Liens externes

  • [1] :Article du blog du monde sur Robert de Prévoisin
  • [2] : Candidature de Robert de Prévoisin à Ligueil (2011)
  • [3] :Présentation de Robert de Prévoisin par le collectif anti-fasciste tourangeau
  • [4] : Robert de Prévoisin réclame la démission de François Hollande
  • [5] : Pourquoi je suis royaliste par Robert de Prévoisin
  • [6] : Interview par le journal 20 minutes de Robert de Prévoisin (2013)
  • [7]: annonce de sa nomination comme délégué général de l'AR (2016)
  • [8] : Intervention de Robert de Prevoisin (2016)
  • [9] : Interview de Robert de Prévoisin (2016)
  • [10]: Candidat à l'élection présidentielle de 2017
  • [11] : Candidat à l'élection présidentielle de 2017
  • [12]: Le royalisme selon Robert de Prévoisin (2016)
  • [13] : Robert de Prévoisin en campagne (2017)