Partito Democratico Italiano

De SYLMpedia
Carte du premier PDI, 1946
Deux partis monarchistes italiens ont porté le nom de Partito Democratico Italiano (PDI – Parti Démocratique Italien).


Le premier Partito Democratico Italiano

En juin 1944, plusieurs groupes monarchistes clandestins issus de la Résistance italienne se réunissent pour fonder un premier Partito Democratico Italiano.

A l’origine de ce premier PDI on trouve:

Dirigé par Roberto Lucifero et Vincenzo Selvaggi, le Partito Democratico Italiano se présente aux élections à l’Assemblée constituante italienne en juin 1946 au sein de la coalition monarchiste du Blocco Nazionale della Libertà (BNL – Bloc Nationale de la Liberté) qui n’obtient que 637.328 voix (2,77%) et 16 députés.

Devant la défaite, les monarchistes décident de créer un parti monarchiste unifié sous la présidence d’Alfredo Covelli, député du BNL, le Partito Nazionale Monarchico (PNM – Parti National Monarchiste).

Une fraction du PDI refuse et rejoint en septembre 1946 les rangs du Partito Liberale Italiano (PLI – Parti Libéral Italien) qui avait appelé à voter en faveur de la Monarchie lors du Référendum du 2 juin 1946.


Le second Partito Democratico Italiano

Le second Partito Democratico Italiano a été fondé le 11 avril 1959 par Alfredo Covelli et Achille Lauro.

Sa fondation marquait la réconciliation des deux frères ennemis du royalisme italien, le Partito Nazionale Monarchico et le Partito Monarchico Popolare (PMP – Parti Monarchiste Populaire).

Ce second PDI deviendra officiellement le 7 mars 1961 le Partito Democratico Italiano di Unità Monarchica (PDIUM – Parti Démocratique Italien d’Unité Monarchiste).