Nahzat-e Hambastagi-ye Melli-ye Afghanistan : Différence entre versions

De SYLMpedia
(Page créée avec « 200px|thumb|Les armes royales, symbole du Nahzat-e Hambastagi-ye Melli-ye AfghanistanLe '''Nahzat-e Hambastagi-ye… »)
(Aucune différence)

Version du 3 octobre 2009 à 13:45

Les armes royales, symbole du Nahzat-e Hambastagi-ye Melli-ye Afghanistan
Le Nahzat-e Hambastagi-ye Melli-ye Afghanistan (MSNA - Mouvement de la solidarité nationale d'Afghanistan) est un parti politique afghan fondé en 2002 par Sayed Ishaq Gailani, un journaliste vétéran de la guerre contre les Soviétiques puis contre les Talibans.

Le Nahzat-e Hambastagi-ye Melli-ye Afghanistan est un parti à majorité pashtoune, constitué autour des réseaux des confréries "soufis", le "soufisme" étant un mouvement spirituel, mystique, et ascétique de l'Islam, et une doctrine ésotérique apparue au VIIIe siècle, ayant pris ses racines initiales dans l'orthodoxie sunnite essentiellement. Les orientalistes de la fin du XIXe et du début du XXe siècle ont souvent voulu voir dans le soufisme un courant attestant d'une influence extérieure à l'islam, notamment du christianisme, et à l'intérieur de celui-ci, du courant monastique chrétien.(Cf. René Guenon, Aperçus sur l'ésotérisme islamique et le taoïsme, Gallimard, coll. « Les essais », 1973)

Militants du Nahzat-e Hambastagi-ye Melli-ye Afghanistan pendant la campagne de 2004

Résultats électoraux

Lors des élections présidentielles afghanes de 2004 Sayed Ishaq Gailani a été candidat pour le compte du Nahzat-e Hambastagi-ye Melli-ye Afghanistan. Il est arrivé 7ème sur les 18 candidats, en obtenant 80.081 voix (1%).

Lors des élections législatives au parlement afghan (Wolesi Jirga) de 2005, le Nahzat-e Hambastagi-ye Melli-ye Afghanistan a présenté 62 candidats et obtenu 16 députés (dont Sayed Ishaq Gailani lui-même) sur 249 parlementaires.


Les idées

Des militants du Nahzat-e Hambastagi-ye Melli-ye Afghanistan, 2005

Le Nahzat-e Hambastagi-ye Melli-ye Afghanistan est un parti conservateur démocrate, partisan de l'instauration d'une monarchie constitutionnelle doublement appuyée sur le maintien des structures tribales traditionnelles et le développement du système parlementaire.

Sur le plan moral, fidèle en cela aux traditions soufis qui l'inspire, le Nahzat-e Hambastagi-ye Melli-ye Afghanistan combat l'extrémisme taliban. L'épouse de Sayed Ishaq Gailani, Fatana Ishaq Gailani est d'ailleurs la fondatrice et la présidente du Conseil des Femmes afghanes.

Sur la plan international, le Nahzat-e Hambastagi-ye Melli-ye Afghanistan est membre de la Conférence monarchiste internationale.


Lien externe