La Revue universelle des faits et des idées (1974-2005)

De SYLMpedia
Révision datée du 4 août 2017 à 16:00 par Yvanya (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Le numéro de janvier 1991
La Revue Universelle des faits et des idées est une revue royaliste mensuelle dont le premier numéro parait en avril 1974.

Fondée par Etienne Malnoux et Jean de Beauregard, cette revue entend s'isncrire dans la continuité du titre fondé en 1920 par Jacques Bainville sous le titre La Revue universelle. La mention "des faits et des idées" est d'ailleurs une référence directe à l'une des rubriques qu'animait Bainville intitulée "Les Idées & Les Faits".

La Revue Universelle des faits et des idées, bien que se rattachant à l'école d'Action française conservera toujours une certaine distance à l'égard des mouvements royalistes et de leurs querelles. Proche un temps du Mouvement royaliste français, elle se rapproche de la Restauration nationale au moment de la poussée militante dîtes de la "Génération Maurras" (1988-1992).

C'est ainsi qu'en janvier 1991, le secrétariat de rédaction est confié à Nicolas Kessler un étudiant d'Action française prometteur qui modernise la présentation de la revue et ouvre ses pages à des rédacteurs plus jeunes (Sylvain Roussillon, Jean-Christophe Buisson, Sébastien Lapaque).

Cette tentative de modernisation et d'ouverture ne résiste pas à la crise militante qui frappe la Restauration nationale en 1992/93.

Au décès d'Etienne Malnoux en 2005, La Revue Universelle des faits et des idées est reprise par Hilaire de Crémiers qui en fait la Nouvelle Revue Universelle.

Liens internes