Ion Ratiu

De SYLMpedia
Révision datée du 9 novembre 2015 à 06:55 par Draken291 (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Ion Ratiu

Ion Ratiu

Né le 6 juin 1917 dans une famille uniate, il obtient sa licence de droit en 1938 et adhère deux ans plus tard au Parti National- Paysan. Il intègre le Ministère des Affaires Étrangères en 1940 et est envoyé en avril à Londres où son oncle occupe le poste d’ambassadeur. Lorsque la Garde de Fer et le Maréchal Antonescu prennent le pouvoir en septembre 1940, Ion Ratiu démissionne de son poste à l’ambassade et demande l’asile politique, dénonçant le rapprochement entre son pays et l’Allemagne nazie.

Devenu journaliste à la BBC anglaise, il revient en Roumanie lors du coup d’État du Roi Michel Ier mais fait l’objet d’arrestations à la chute de la monarchie en décembre 1947. Exilé de 1949 à 1990 au Royaume-Uni où il fonde dans les années 80, l’Union Mondiale des Roumains Libres et où il devient la voix de la liberté pour la Roumanie sur les ondes de la BBC. Il reviendra en Roumanie afin de participer à la renaissance du Parti National Paysan Démocrate Chrétien (PNTCD) dont il sera le candidat officiel lors de la présidentielle du 6 avril 1990 (4,29% des voix) et le Vice–Président.

Corneliu Coposu et Ion Ratiu

Élu député de Cluj en 1990 et 1992, il reprend un nouveau siège à Arrad en 1996, devient Vice-Président de la Chambre des Députés avant de servir comme négociateur du gouvernement pour l’entrée de son pays au sein de l’organisation internationale militaire OTAN

Célèbre par un nœud papillon qu’il arbore quotidiennement, fondateur du périodique, Cotidianul, il devient Président du PNTCD en janvier 1996. Son mouvement entrera au gouvernement et occupera de hautes fonctions jusqu’à sa chute en 2000.

Ion Ratiu décède le 18 janvier 2000. Son périodique lui a survécu jusqu’en décembre 2009 et a du stopper sa parution faute de finances. Néanmoins, il est encore publié sur le net.

Il a dirigé également sa propre société maritime de 1957 à 1975.

liens internet

  • [1] : Site de la Fondation Ion Ratiu (Ro.)
  • [2] : Site officiel du Partidul Naţional Ţărănesc Creştin Democrat (Ro.)
  • [3] : Site officiel du Partidul Naţional Ţărănesc Creştin Democrat à Cluj (Ro.)
  • [4]: Site du journal Cotidianul (Ro.)